il-predit-hellfest-chaque-annee

Il prédit avec exactitude l’affiche du Hellfest chaque année

Doté de talents extraordinaires, un homme sait prédire l’affiche du Hellfest sans se tromper, chaque année. Mais comment fait-il ?

La Garnache, Vendée. Chaque année, en juillet, c’est la même rengaine : Jean-Baptiste “The Clairvoyant” Clovillaud réunit autour de lui sur les internets une petite cour de métalleux-curieux. La raison de cet événement ? J.B. (même s’il préfère “The Clairvoyant”) est la seule personne au monde qui sait prédire les têtes d’affiche du Hellfest de l’année suivante. Forcément, cela attire du monde et on compte presque 6666 personnes qui regardent en simultané ses lives Youtube où il révèle ses précieuses prévisions. D’habitude attentifs quant aux indices des tourneurs, de ce bon vieux Tonton Zegut, ou encore simplement par l’annonce complète généralement dévoilée fin novembre, les impatients sont désormais connectés dès 00h00 le jour de la diffusion du live du nouvel oracle le plus en vue de la communauté metal.

Jean-Baptiste, que nous avons rencontré sans pouvoir l’interviewer pour autant (sous prétexte que cela “altérerait ses dons” [sic]), a cependant accepté d’en dire plus sur les origines de son talent. Sa capacité à prévoir l’affiche du Hellfest proviendrait, selon ses dires, de “fortes notions d’astronomie” acquises en écoutant le titre “Capricorn” de Motorhead, d’un guide pour “lire dans les fonds d’Ecocup” emprunté sur le fan-forum français de Soilwork, mais aussi “d’être un connard, comme les membres de Tool”.

Il faut dire que depuis dix ans JB ne s’est jamais trompé la moindre fois sur ses prévisions des têtes d’affiche du Hellfest, “à part quand j’ai prédit Metallica pour draguer une fan”, admet-il à mot couvert. Mais de son propre aveu, il regrette ce qu’il estime aujourd’hui comme une “trahison de [ses] propres préceptes”. Depuis, il n’a plus jamais transigé et il est devenu la source d’information la plus fiable sur le festival de metal français. Depuis ses débuts dans un anonymat relatif sous les tentes des festivals concurrents, où le drapeau breton était hissé bien haut, jusqu’à la désormais traditionnelle interview annuelle sur le plateau du 13h de Jean-Pierre Pernaut, J.B est devenu une étoile montante qui n’est pas près de redescendre.

“Ça devenait trop dangereux”

“C’était facile au début”, dit-il fièrement, “il suffisait de regarder attentivement les plis sur les lèvres des photos de presse de Ben Barbaud, on y apercevait clairement les syllabes des têtes d’affiches de l’année suivante”.

Cependant pour les groupes qui ne figurent pas en haut de l’affiche, “The Clairvoyant” use d’une toute autre technique : consulter les tops des Rock Hard de l’année. “C’est comme ça que j’ai prédit la venue de God Forbid, Stratovarius ou encore Parkway Drive. A l’époque, il n’y avait pas les tops individuels des amis qui ont mauvais goût sur Facebook. C’est là où se trouve le vivier désormais.” J.B a vite compris que c’est avec ses prémonitions concernant les “petits noms” ou encore des “groupes de merde” qu’il va faire “son beurre” tout au long d’une carrière… qui n’est d’ailleurs pas de tout repos. Un épisode de son rôle de Pythie du Hellfest l’a particulièrement marqué : 

“Lorsque j’ai prédit Stone Sour au Hellfest 2013, les réactions ont été mitigées. Beaucoup de gens m’ont envoyé des lettres d’insultes, des menaces de mort, des montages photo obscènes impliquant ma mère et Meynac’h de Mütiilation…  j’ai même reçu des samplers de Rock Sound avec des morceaux de Staind et Creed… C’est là où j’ai compris que ce petit business pouvait aller loin, trop loin, et qu’il fallait que je professionnalise tout ça. Ça devenait trop dangereux.”

36 Crazyfists

C’est à ce moment-là que “The Clairvoyant” a une idée en or : signer une collaboration avec un artiste abonné du Hellfest pour se protéger des fans les plus radicalisés. “Au début j’ai instinctivement pensé à Phil Anselmo” avoue-t-il, “mais je ne pouvais pas faire sa promotion en même temps que la mienne, notamment avec le “scandale du vin blanc”. Avait-il peur qu’on l’accuse de racisme ? “Pas vraiment, mais je craignais que les ventes de rouge à Clisson baissent considérablement et qu’il y ait un déséquilibre dans le microclimat délicat du Hellfest. Rappelez-vous ce qu’il s’est passé quand on a eu une panne dans le distributeur de Jagermeister…”. Une référence à cette fameuse nuit du Hellfest 2016 où la machine est restée en panne des heures durant, entraînant un bon millier de cas de sobriété chez des métalleux génériques présents sur place. Une publicité dont le Hellfest se serait bien passé.

C’est alors qu’il se tourne naturellement vers Napalm Death et Slayer, recordmen incontestables du nombre de participations au grand festival de Clisson. Comment ça marche ? “Je leurs fournis la liste des artistes que je prédis en avant-première afin qu’ils puissent s’en moquer dans leur entourage, en échange j’ai leur protection. C’est un principe très simple et très stupide, mais tant que les gars pensent que c’est du gagnant-gagnant… En plus je n’imprime plus les programmes par respect pour la planète, c’est Barney de Napalm Death qui m’y a obligé.” Une bénédiction pour le jeune J.B. qui peut désormais vivre de sa passion (savoir des trucs avant les autres) sans qu’on lui envoie des menaces quotidiennement.

Et lorsqu’on lui demande comment il a fait pour rater la venu de 36 Crazyfists en 2010, voilà ce qu’il répond : “Tu sais, malgré mes dons surnaturels, j’ai un honneur et des valeurs. Je ne suis pas là pour annoncer que des mauvaises nouvelles…”

D#|---------------------------------|---------------------------------|
A#|---------------------------------|---------------------------------|
F#|---------------------------------|---------------------------------|
C#|---------------------------------|-----------------8-------7-------|
G#|---------------------------------|-----------------8-------7-------|
D#|-3^1^0-0-0-0-3^1^0-0-0-0-3^1^0-0-|-0-0-3^1^0-0-0-0-6-------5-------|

D#|---------------------------------|---------------------------------|
A#|---------------------------------|---------------------------------|
F#|---------------------------------|---------------------------------|
C#|---------------------------------|---------.---.-------------------|
G#|-----------------------------.---|-.---.---2---1---.---.---.---.---|
D#|-3^1^0-0-0-0-3^1^0-0-0-0-3^1-0---|-0---3-----------0---3---2---1---|

Retrouvez sa biographie

Please follow and like us: