ils-ont-vole-le-portable-de-danzig

Ils ont volé le téléphone de Danzig, ils n’étaient pas au bout de leurs surprises…

Lorsqu’un groupe de malfrats éméchés volent ce qui s’avère être le téléphone cellulaire de Glenn Danzig, ils ne savent pas encore que ce qu’ils vont découvrir à l’intérieur allait les terrifier toute leur vie.

New Jersey, 01h00 du matin. C’est après une soirée de beuverie sur le shore du New Jersey que Brad et Pete-R, deux individus connus des services de police pour de petits forfaits à la sortie des boîtes de nuit, se mettent en chasse de leur prochaine victime. Les deux compères à la coiffure douteuse et au teint orangé caractéristique des maniaques de cabines de bronzage s’approchent de cette nouvelle proie, a priori si facile : “Les gothiques, c’est du pain béni pour les fripouilles à cette heure-ci”, commente quelques heures plus tard l’inspecteur Tattaglia, chargé de l’affaire, après avoir rajusté le col et la cravate de notre reporter. Il précise :

“Par abus d’UV et d’autobronzant, les habitants du shore sont très habitués à tout ce qui est de couleur orange : les Cheetos, les carottes, les amplis de guitare des groupes de stoner/doom, Donald Trump ou encore les cheveux de Simone Simons, la chanteuse d’Epica… Sauf que du coup, tout le reste leur paraît étranger, et donc hostile”

Mais alors que s’est-il passé ? Flairant un bon coup, les deux partners in crime décident dans un premier temps d’aborder pacifiquement ce passant tout vêtu de noir qui a retenu leur attention : “Il avait l’air de s’y connaître en consommation de protéines. En fait j’ai perdu 10 cm de tour de bras depuis l’hiver dernier et à la base, je voulais juste lui demander conseil !”, confesse Brad, interrogé par la presse quelques heures plus tard, sueur perlant de son front, menottes entravant ses poignets, le col impeccablement ajusté.

“MOTHERRRRR”

Le gothique protéiné en question remarqué par Brad et Pete-R n’est autre que la star du punk/metal Glenn Danzig, frontman des Misfits ainsi que du groupe portant son propre nom [la classe, ndlr]. Il se trouve que le vétéran du horror punk aime à se balader la nuit au milieu des jeunes dépravés de son Etat natal, qui lui rappellent sa jeunesse.

Il faut dire que ses rares nuits d’ivresse n’ont plus grand-chose à voir avec celles de l’époque de Static Age, le premier EP des Misfits sorti en 1978. Le fun, les kids semblent le trouver désormais dans les séances d’UV, ce langage primitif et éructé, ainsi que dans les télé-réalités de MTV. Alors qu’à son époque, vivre ça voulait dire porter le teint pâle et admirer les vampires issus des comics. C’est le clash des générations, et très vite la conversation entre les trois hommes tourne court.

Double-Steve, un passant qui a été témoin de la scène raconte : “Les deux jeunes l’ont approché pour lui demander comment il était parvenu à atteindre une musculature si particulière : c’est-à-dire très voyante mais si peu efficace. C’est un peu l’adage du Jersey Shore vous savez !”. C’est à partir de là que les choses ont dérapé. Double-Steve poursuit son récit :

“La rockstar a très mal pris les questions et remarques des deux garçons qui voulaient à tout prix connaître le secret de ses affreux biceps gonflés. Ni une, ni deux, ça a dégénéré direct : il y a eu des insultes à l’encontre des mères et ils ont commencé une bagarre”.

Bagarre à l’issue de laquelle les jeunes Jersyens volent le téléphone et les chaussures Scholl de la rock star pendant que bouleversé et le col tout chiffonné, il hurlait à la lune son désespoir : “MOTHERRRRRRRRRR !!!!” Tragique.

L’incident aurait pu en rester là si seulement les jeunes hurluberlus n’avaient pas dérobé le cellulaire du corbeau-crooner dont le nom de scène vient d’une ville allemande rattachée à la Pologne en 1945 et dont le port a réalisé un tonnage de 17,07 millions de tonnes en 2008 (pas mal). Ne connaissant pas l’identité de celui qu’ils viennent de persécuter, ils ne savent pas encore qu’ils se retrouvent en possession d’une véritable boîte de Pandore. Eh oui, les chansons d’horreur des Misfits sonnent comme du Henry Dès à côté de ce qu’ils allaient découvrir…

Après avoir trouvé facilement le code pour débloquer le portable (un pentagramme raté), ils pénètrent dans un vortex aussi vaseux que le pantalon du chanteur après un live de 1h30 dans la cave d’un pub du New Hampshire.

Une “vidéo de son kata”

“Ils sont encore en état de choc”, déclare l’inspecteur Tattaglia. “Le contenu du téléphone était visiblement bien trop choquant pour ces deux vauriens, ils devraient avoir retenu la leçon… C’est même plus qu’une leçon compte tenu de la teneur de leurs agissements ultérieurs”. Aujourd’hui, les deux arroseurs arrosés vont jusqu’à porter plainte contre Danzig pour harcèlement moral. Leur avocat, maître Zini, explique les motifs de cette plainte :

“Il y avait… des images obscènes. Compromettantes. Des ébauches de pochettes pour son prochain album… Je peux vous garantir que si des enfants tombent là-dessus, c’est le monde entier qui part en vrille. Comment peut-on recevoir autant de propositions foireuses ???”, s’emporte le juriste.

Soit, l’artiste est en effet connu pour des pochettes au goût douteux. Mais ça n’est pas tout : “Ils ont fait l’erreur d’aller sur son Tinder, et là il n’avait que des matchs avec des sosies de Doyle Von Frankenstein !”… Une fois la porte des Enfers entrouverte, impossible de la refermer : “Des messages vocaux de James Hetfield ET Lars Ulrich ivres à 2h du matin… je ne peux en divulguer le contenu mais sachez seulement que les prochains jours risquent d’être très difficiles pour eux.”

Les pauvres Brad et Pete-R ont également pris connaissance d’une “multitude de snaps de la part des membres de nombreux groupe de college punk déchus qui idolâtrent les Misfits… Tiens, vous vous souvenez de Good Charlotte ? Condoléances. Parce que croyez-moi, les familles des victimes préfèrent que personne ne s’en souvienne”. Cerise sur le gâteau, si l’on peut dire, cette “vidéo de son kata”, filmée dans le propre jardin de Glenn Danzig. “On le voit s’entraîner à pourfendre des sacs de litière pour chats avec ses poings. Bon, il n’y parvient pas et se sert finalement de son grand front, ce qui marche beaucoup mieux. Des images qui font froid dans le dos…”, conclut maître Zini avant de refermer la couvercle de sa cabine de bronzage. 

Immédiatement, Glenn Danzig a réagi aux accusations de ses agresseurs lors d’une intervention au cours de l’émission de radio Fitness and Abs : “Suis-je le mal ? Je dois savoir. Mes agresseurs pensent pouvoir retourner la situation mais je les attends. Je leur donne rendez-vous devant le Arby’s des quais. Moi et mes potes on est 138 alors je n’ai pas peur. Je veux leur crâne, montrez-moi leur crâne !?”

A suivre.

D#|---------------------------------|---------------------------------|
A#|---------------------------------|---------------------------------|
F#|---------------------------------|---------------------------------|
C#|---------------------------------|-----------------8-------7-------|
G#|---------------------------------|-----------------8-------7-------|
D#|-3^1^0-0-0-0-3^1^0-0-0-0-3^1^0-0-|-0-0-3^1^0-0-0-0-6-------5-------|

D#|---------------------------------|---------------------------------|
A#|---------------------------------|---------------------------------|
F#|---------------------------------|---------------------------------|
C#|---------------------------------|---------.---.-------------------|
G#|-----------------------------.---|-.---.---2---1---.---.---.---.---|
D#|-3^1^0-0-0-0-3^1^0-0-0-0-3^1-0---|-0---3-----------0---3---2---1---|

Retrouvez sa biographie

Please follow and like us: